Bienvenue dans votre nouvel Espace client!

Afin d’y accéder, nous vous invitons à réinitialiser votre mot de passe et profiter ainsi d’un espace client plus sécurisé.

Cliquez ici
Donnez votre avis

Nos spécialistes vous écrivent

LES BEAUX VILLAGES DU QUÉBEC : RÉGION DE MONTÉRÉGIE


Publié le 2 mai, 2017

Discount location d’autos et camions vous présente quatre des plus beaux villages de la région de Montérégie. Une région magnifique à découvrir absolument.

Calixa-Lavallée

Le paysage et les merveilleuses maisons en pierres valent à eux seule le détour dans le village. La tranquillité et la beauté vous enveloppe pendant tous votre séjour là-bas.

Calixa-Lavallée

Calixa-Lavallée fut nommé ainsi en l’honneur du musicien né ici en 1842 et qui composa la musique de l’hymne national du Canada.

Situé dans la riche plaine agricole en aval de Montréal, Calixa-Lavallée est représentatif du peuplement du territoire du XV11e au X1Xe siècle avec plusieurs ensembles agricoles anciens de grand intérêt.

Le rang de la Beauce regroupe une concentration exceptionnelle de maisons de pierre du XV111e siècle très bien conservées. Quant à l’îlot paroissial, il constitue un pôle important autour duquel s’est structurée toute la vie de la collectivité. On peut y admirer l’église de pierre Sainte-Théodosie construite en 1890 par l’architecte Victor Roy.

Les environs se prêtent admirablement au cyclotourisme, avec ses chemins ombragés et ses produits du terroir. En été, le parc municipal est tout désigné pour prendre une pause et s’imprégner de la tranquillité.

Saint-Marc-sur-Richelieu

Saint-Marc-sur-Richelieu

Le patrimoine et l’architecture à couper le soufflé offre aux visiteurs du village un spectacle splendide pour les petits et les grands.

Ce village rural et paisible situé en bordure de la rivière Richelieu est au centre d’une plaine fertile qui accueille d’autres villages du réseau tous situés à moins de 60 kilomètres du centre-ville de Montréal.

Le nom officiel de Saint-Marc-sur-Richelieu a été adopté en 1980 remplaçant ainsi la dénomination de Saint-Marc-de-Cournoyer utilisée depuis 1855, date de l’incorporation de la seigneurie de Cournoyer. Le premier fief concédé au nom de Louis XIV au sieur Jacques Hertel de Cournoyer date du 1er mars 1695.

Le sol fertile repose sur un sous-sol argileux de teinte bleutée et on y trouve des nappes souterraines d’eau salée provenant de l’ancienne mer de Champlain et aussi un peu de pétrole.

C’est aujourd’hui un village prospère offrant aux visiteurs l’occasion de retrouver et d’apprécier un patrimoine bâti abondant dans un paysage calme et toujours bucolique…

Saint-Antoine-sur-Richelieu

Le village à sus conserver l’architecture et le paysage grandiose de nos racines traditionnelles pour un spectacle sensationnel.

Saint-Antoine-sur-Richelieu

Posé délicatement sur la rive de la Richelieu, le village vient nous rappeler nos racines françaises, tant par la douceur de son paysage agricole que par son habitat traditionnel et les événements dont il a été témoin.

En outre, l’un des pères de la Confédération canadienne de 1867, Sir Georges-Étienne Cartier, y a vu le jour.

Un petit traversier fait la navette avec le village de Saint-Denis, sur la rive opposée. En plein hiver, c’est un pont de glace.

Le village a su garder son environnement rural, ce qui a incité artistes et artisans à s’y installer. On y trouve une variété de styles d’habitations anciennes des 18ème et 19ème siècles en pierre et en bois, de même qu’un original édifice de style mauresque. L’église imposante à deux clochers date de 1914 et le presbytère de 1882.

Saint-Denis-sur-Richelieu

Saint-Denis-sur-Richelieu

Vous allez tomber en amour avec la grandiose église et le patrimoine de ce petit village sur le bord de la rivière Richelieu.

Sur la rive ombragée de la douce Rivière Richelieu, la seigneurie fut concédée par le roi en 1694, mais réellement colonisée vers 1740.

Saint-Denis connut des heures mouvementées lors de la rébellion des Patriotes en 1837-38, qui prônaient la résistance à l’autorité britannique. Un musée unique, la Maison Nationale des Patriotes, leur est consacré.

Saint-Denis compte de nombreux bâtiments d’intérêt patrimonial. La place de l’église compose un ensemble des plus typiques. L’église est un chef-d’œuvre de l’architecture religieuse québécoise. Saint-Denis demeure encore aujourd’hui très active, autant sur le plan économique, touristique qu’agricole. La route des vins s’arrête d’ailleurs à la cidrerie Le Clos St-Denis.

On peut traverser la rivière vers Saint-Antoine-sur-Richelieu, juste en face, en voiture sur un charmant petit bateau en été, et directement sur la glace en hiver…quand celui-ci collabore.

Pour en savoir sur nos beaux villages du Québec rendez-vous sur le site : http://www.beauxvillages.qc.ca/

Partager cet article
Share Button
Contactez-nous par téléphone au 1 (844) 562-2886